Hypnose et IESS

Sylvie Keusseian Psychothérapie – Psychanalyse – Hypnose

Milton Erickson

« ….. Utiliser chaque ressource disponible, nourrir votre curiosité, communiquer, noter, observer, puiser dans nos ressources inconscientes, se connecter à nous-mêmes, faire confiance à notre esprit non conscient, croire en notre propre capacité à devenir, à observer où nous sommes MAINTENANT. »
Roxanna Erickson « Qui était mon père Milton Erickson ». Hypnose et Thérapies Brèves.

Milton Erickson est né en 1901. A l’âge de 17 ans il est victime d’une grave attaque de poliomyélite, et ne peut plus bouger que les lèvres et les yeux. Doté d’une volonté hors du commun, il utilise alors sur lui des techniques d’auto hypnose et travaille à sa revalidation physique et mentale. Ces techniques lui permettront de marcher à nouveau un an après.

L’hypnose

L’hypnose équivaut à un état physiologique naturel que tout individu peut expérimenter sans le savoir, lorsqu’il est par exemple « dans la lune » ou « dans les nuages ». L’hypnose permet d’intensifier cette forme de transe commune en invitant la personne à explorer ses pensées, ses sensations et ses émotions à un niveau psychique et corporel. Nous sommes tous naturellement capables d’entrer dans un état hypnotique, un état de conscience modifiée, sans effort particulier, sans pression. Au cours d’une séance d’hypnose, l’individu est guidé par le Praticien en Hypnose afin d’utiliser ses capacités et ses ressources pour atteindre ses objectifs.
Cet état modifié de conscience présente des caractéristiques nettement différentes de ceux de la veille ou du sommeil. Il permet d’acheminer de l’information à l’inconscient.

Dans l’état d’hypnose, l’inconscient « prend la main ». N’oubliez pas que votre inconscient est très protecteur envers vous !

L’hypnose est une thérapie brève, c’est-à-dire une thérapie orientée solution qui permet d’obtenir des résultats sur une période relativement courte.

Ma pratique

Tout d’abord, il est important de préciser que l’hypnose Ericksonienne est aux antipodes de l’hypnose de spectacle. Elle prône le respect de la personne et de ses attentes. Tout au long de la séance, alors que vous avez atteint cet état modifié de conscience, vous percevez ce qu’il se passe autour de vous (bruits éventuels de la rue, chants des oiseaux,…) et vous êtes en capacité, à chaque instant, de me faire connaître vos ressentis afin que mon accompagnement soit très précisément adapté à vos émotions. Il n’y a aucune manipulation possible de ma part.
La bienveillance est le maître mot de ma pratique. L’objectif est de vous guider dans la mise en place de « ce qui est bon pour vous ».
Le jugement n’a aucune place dans mes séances et la confidentialité est de rigueur !

Il est très important de rappeler que je vous guide et vous accompagne dans votre désir de changement…. mais vous êtes le seul acteur de ce changement. D’ailleurs, la principale condition pour atteindre votre objectif est votre motivation. En effet, votre volonté de changement, d’évolution doit être fortement inscrite en vous.

Je suis très attachée à laisser une belle place aux échanges en début de rendez-vous avant de pratiquer la séance d’hypnose. Une bonne compréhension du symptôme et de ses origines sont indispensables pour aller vers un changement.

Les séances d’hypnose que je propose sont totalement personnalisées. Chaque individu a sa propre histoire et mon accompagnement se construit à partir des évènements, des émotions, des sensations qui vous appartiennent.

Mon accompagnement s’inscrit au-delà des séances, vous pouvez me contacter entre deux rendez-vous pour toute question.

L’hypnose n’est pas un don et n’a rien de magique. Le praticien en Hypnose Ericksonienne est un professionnel de la relation d’aide .J’utilise simplement l’hypnose comme outil de communication

Le nombre de séances nécessaires est variable d’un individu à un autre, en fonction du rythme de chacun et ne dépend pas du symptôme traité.

Mes séances d’hypnose sont accessibles aux adultes mais aussi aux enfants et adolescents pour lesquels j’ai été formée spécifiquement. Les champs d’application sont très nombreux, en voici quelques exemples :

Gestion des émotions (dépressions, relations familiales, deuil,..),

Confiance et estime de soi,

Stress,

Angoisses et phobies,

Difficultés rencontrées par les proches dans l’aide aux personnes âgées,

Addictions (cigarettes, alcool, drogue,..),

Problématiques alimentaires,

Sommeil,

Énurésie,

Onychophagie (ongles rongés), …

L’hypnose est un outil supplémentaire qui peut être utilisé dans un travail de psychothérapie ou de psychanalyse si la personne le souhaite et si le contexte s’y prête.

L’IESS

Formée à l’Intégration des Emotions par Stimulations Sensorielles (IESS), je reçois les adultes et les adolescents victimes d’un traumatisme.

Le traumatisme – Un peu d’histoire

« Abordée dès 1885 par Jean-Martin Charcot, la question du traumatisme est revue en 1920 par Freud à partir de la névrose traumatique, des névroses de guerre et de la compulsion de répétition. Le traumatisme est vu comme faisant effraction et débordant la capacité de liaison de l’appareil psychique, qui forme un symptôme sous l’emprise de la répétition. » Wikipédia.

Le traumatisme – Une définition

« Un traumatisme est une expérience de violence hors du commun, au cours de laquelle l’intégrité physique et psychique d’un individu ou parfois d’un groupe est menacée, et face à laquelle la victime est ou se sent incapable de réagir (sentiment d’impuissance). » Wikipédia
Mais tous les individus ne vivent pas les traumatismes avec la même intensité. Les histoires personnelles vécues par chacun d’entre eux marquent effectivement leur vulnérabilité psychologique.
La liste des évènements traumatiques est large : violences physiques, guerre, suicide d’un proche, accident,…. Mais aussi violences psychiques (harcèlement au travail, harcèlement du conjoint,…).
L’état de stress post-traumatique ESPT est aussi appelé syndrome de stress post-traumatique SSPT.

L’intégration des Emotions par Stimulations Sensorielles. IESS

Le I.E.S.S. s’inspire de plusieurs techniques et son originalité provient de son lien avec l’hypnose. C’est une thérapie brève (une à quelques séances suffisent généralement) qui est orientée solution.
La méthode du I.E.S.S. consiste à diminuer, effacer, les émotions liées à des souvenirs traumatiques.

Ma pratique en I.E.S.S.

Je reçois les adultes et les adolescents sur cette pratique.
Je vous invite, avant de vous engager sur une séance I.E.S.S. à effectuer en amont une ou quelques séances d’hypnose. En effet, au cours de la séance I.E.S.S., le niveau émotionnel peut être important et je préfère que l’on s’assure, ensemble, que vous êtes en capacité émotionnelle de gérer une telle situation.
Un échange en début de séance nous permet de déterminer vos objectifs et de vous donner quelques explications sur le contenu de la séance. Un petit questionnaire concernant l’évènement traumatique est renseigné, lors de notre échange, qui va être utilisé comme base de travail. Puis les mouvements oculaires commencent : je promène mon index devant vos yeux ouverts dans des sens et à une vitesse adaptés à chaque étape du travail.

Dans le cas où vous êtes gênés par ces mouvements, le travail peut être réalisé par des « tapotements » sur votre genou.

Tout au long de la séance nous faisons ensemble un contrôle de vos ressentis. Nous observons des pauses au cours desquelles vous me dites exactement ce qu’il se passe. A n’importe quel moment vous pouvez demander une pause.

Mon accompagnement s’inscrit au-delà des séances, vous pouvez me contacter après votre séance pour toute question.

Et après la séance ?

La séance peut continuer à évoluer…il suffit juste de laisser faire !

L’hypnose et l’I.E.S.S. ne sont pas des actes médicaux.Les séances ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale.

Call Now ButtonPrise de rendez-vous


En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soit exploitées dans le cadre de la demande d’une demande de contact et de la relation commerciale qui peut en découler