PSYCHOTHERAPIE ET PSYCHANALYSE

Sylvie Keusseian Psychothérapie – Psychanalyse – Hypnose

« RENDRE LA VIE SUPPORTABLE EST LE PREMIER TRAVAIL DU VIVANT » – SIGMUND FREUD

La psychanalyse, est née à la fin du XIXè siècle, fruit du travail de Sigmund Freud, et de la parole de quelques-unes de ses patientes.
S. Freud est confronté pour la première fois aux phénomènes inconscients en pratiquant l’hypnose, notamment avec l’une de ses patientes, avec laquelle il obtient des résultats concluants (Les études sur l’hystérie – 1895). Il découvre alors le lien entre les symptômes de la malade et ses souvenirs refoulés dont elle n’a pas conscience.

Freud va alors mettre au point une méthode d’expression par libre-association d’idées : la Psycho-Analyse. Le patient (analysant) fait part de tout ce qui lui passe par la tête, l’analyste (le thérapeute) interprète les résistances et les attitudes à son égard.

Cette technique permettra de découvrir qu’aider le patient à démasquer le sens de ses symptômes l’aide également à s’en passer.

Une nouvelle discipline voit alors le jour, la psychanalyse, plaçant au coeur du dispositif de soin le patient, sa parole et la relation transférentielle patient-psychanalyste.

Psicoanálisis – Natalia Villanueva

La Psychanalyse

La psychanalyse met l’accent sur le discours de l’inconscient (ce qui est exprimé sans que l’on en soit conscient).

Cet inconscient se découvre dans le langage, les lapsus, les actes manqués, les rêves, les fantasmes, la répétition d’échecs (amicaux, professionnels, conjugaux , …), mais aussi dans toutes nos somatisations (problèmes digestifs, dermatologiques, hormonaux, maux de têtes,…) et tous nos symptômes (addictions, tocs, phobies, troubles du comportement alimentaire, …).

La cure psychanalytique permet à l’analysant (patient) de laisser parler son inconscient et ainsi de découvrir et comprendre l’origine des souffrances, résultats des conflits internes qui ne s’étaient jusque-là jamais révélés. L’ analysant, en donnant du sens à ses désirs inconscients, s’accepte lui-même mais accepte aussi la vie, avec tout ce qu’elle peut avoir d’incontrôlable.
La psychanalyse, c’est une cure par la parole.

Ma pratique

Le premier entretien, en face à face, est un moment important. C’est un moment de dialogue au cours duquel j’écoute vos mots (maux), votre souffrance, vos objectifs, vos désirs. Il va nous permettre de définir l’accompagnement adapté à votre situation.
A l’issue de ce premier entretien, je vous propose soit un protocole de travail (psychothérapie ou psychanalyse), soit, parfois, une orientation vers un autre thérapeute susceptible de répondre de façon plus appropriée à votre situation.
Quelle que soit ma suggestion, nous en parlons ensemble et définissons le cadre de travail d’un commun accord.
La psychothérapie, est menée en face à face, elle est centrée sur la résolution de difficultés qui vous permettront un mieux être.

La psychanalyse, est menée à partir d’un divan, elle vous permet d’explorer votre psyché. A un moment de votre vie où vous avez la sensation forte que quelque chose « cloche », je suis à votre écoute et à l’écoute de votre inconscient et vous accompagne sur un chemin où vous apprenez à vous dévoiler à vous-même, à vous comprendre et à vous respecter.

L’hypnose est un outil supplémentaire qui peut être utilisé dans le travail analytique si l’analysant le souhaite et si le contexte s’y prête.

La psychanalyse est une discipline d’une grande exigence. Elle suppose que le thérapeute ait suivi une formation rigoureuse et ait lui-même traversé sa propre analyse.

La psychothérapie et la psychanalyse ne sont pas des actes médicaux. Les consultations ne sont donc pas
remboursées par la Sécurité Sociale.

Call Now ButtonPrise de rendez-vous


En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soit exploitées dans le cadre de la demande d’une demande de contact et de la relation commerciale qui peut en découler